Recrutement : les erreurs à éviter pour attirer les meilleurs talents

Quelles sont les erreurs de recrutement qui font fuir les candidats ? Comment bien aborder un entretien en tant que recruteur ? Explorons le sujet avec un spécialiste en acquisition de talents.

Recrutement : les erreurs à éviter pour attirer les meilleurs talents

Dans un marché compétitif, attirer et retenir les meilleurs talents est crucial pour les recruteurs. Découvrez cinq erreurs courantes que tout recruteur devrait éviter pour optimiser ses efforts de recrutement.

Une offre d’emploi trop générique

Exemple : une offre d’emploi vague, dépourvue de détails spécifiques au poste ou à l'entreprise, sans aucune tâche clairement mentionnée.

Pour Robert St-Onge St-Hilaire, spécialiste en acquisition de talents chez SIGMA-RH « plus l’offre est générique, moins elle est spécifique à une entreprise, à un contexte, à un projet, et moins le candidat va pouvoir se projeter et générer des émotions qui vont l’amener à s’accrocher au projet professionnel ».

Les candidats comprennent dès cette étape que la personne ayant rédigé l’offre d’emploi ne connaît pas les attentes sur le poste et leur envoie dès le départ un mauvais signal.

Un processus de recrutement long et opaque

La multiplication de rencontres entre entreprise et candidat a pour effet de diminuer l’intérêt du candidat pour le poste et sa motivation à vouloir rejoindre l’entreprise. Plus le gestionnaire est opaque concernant les projets à mener et le rôle que le candidat pourra occuper au sein de l’équipe, moins le candidat peut se projeter.


Un entretien froid et rigide

Un entretien froid et mené de manière rigide (avec des grilles de réponse, par exemple) décourage le candidat, qui se sent considéré comme un numéro et est donc peu enclin à rejoindre l’entreprise. « Les candidats recherchent avant tout de la proximité. Il faut donc considérer l’entrevue comme un moment d’échange plutôt qu’une enquête », note le recruteur.



Une prise de poste décevante

Une fois en poste, le candidat peut également constater un décalage entre ce qui lui a été présenté en entrevue et la réalité du poste (au niveau des responsabilités, par exemple). Un onboarding bâclé peut également nuire à une bonne prise de poste.

candidature simplifiée lk

Vous êtes recruteur (se) ?

La suite Talents de SIGMA-RH propose plusieurs fonctionnalités, dont la candidature simplifiée. Cela permet aux candidats de postuler directement depuis des sites d'emploi tels que LinkedIn ou Indeed. Les candidatures sont transférées instantanément dans votre système ! Rapide et efficace.

Notre module recrutement vous permet aussi de diffuser vos annonces sur divers canaux :

Sur plus de 1 800 plateformes d’emploi référencés par Broadbean Technology

Via le portail employés de SIGMA-RH pour encourager la mobilité interne


Sur votre site web, en utilisant notre widget de recrutement

Ce n'est pas tout ! Notre solution offre aussi une signature électronique intégrée pour faciliter la signature de tous vos documents RH.

En savoir plus →

Comment bien mener un entretien en tant que recruteur ?

« Considérer le candidat comme un être humain et non comme une ressource »

Une évidence, mais qui mérite d’être rappelée. Pour Robert St-Onge St-Hilaire, le recruteur « doit considérer la personne devant lui comme un être humain et non comme une ressource, donc favoriser l’échange, la discussion et préparer l’entretien (ne pas découvrir le CV du candidat le jour de l’entretien) ».

Pour réussir l’étape de présélection, le manager qui recrute doit expliquer concrètement les enjeux, les défis et la réalité de l’équipe. Le candidat sait ainsi concrètement ce qui est attendu sur le poste et dans quel contexte il peut rejoindre l’entreprise.

L’employeur doit se montrer compréhensif et flexible concernant certaines de ses attentes vis-à-vis des candidats. Dans le cas d’un candidat qui ne remplit pas l’ensemble des compétences attendues, on peut distinguer les compétences essentielles à la prise de poste et celles qui pourront être acquises via la formation. « L’entretien sert avant tout à valoriser les profils », ajoute Robert St-Onge St-Hilaire.


Éviter les questions « bateau » en entretien

« Parlez-moi de vous » : il s’agit d’une question trop vague et qui ne fait référence à rien. En posant une telle question, le recruteur n’obtiendra que des réponses sans valeur.

« Quels sont vos défauts ? » en général, cette question nuit à l'honnêté. Préférez poser des questions concrètes, comme par exemple sur la gestion des situations délicates.

« Que savez-vous de nous ? » : si la question est pertinente, elle est en revanche, mal formulée. Mieux vaut privilégier d’autres formulations qui aideront le candidat à démontrer sa motivation : « Comment avez-vous entendu parler de l’entreprise ? », « Qu’est-ce qui vous a attiré ? », « Avez-vous besoin de compléments d’information ? ».

Optimisez votre recrutement

SIGMA RH vous permet d'automatiser les tâches administratives des équipes RH et offrir une expérience personnalisée aux candidats.

Je veux en savoir plus